Crise gambienne : Alpha Condé tentera une médiation de dernière chance ce vendredi

Alors qu’il avait affiché son opposition à une intervention militaire en Gambie, le président guinéen, Alpha Condé tentera une médiation de dernière chance pour convaincre Yaya Jammet à quitter le pouvoir, 24 heures après l’investiture du président élu, Adama Barrow, qui a prêté serment jeudi à l’Ambassade gambienne à Dakar.

Selon RFI, le Président de la Commission de la CEDEAO, Marcel Alain de Souza , a déclaré au cours d’une conférence de presse ce jeudi  à Dakar, qu’une dernière tentative de médiation avec le président guinéen, Alpha Condé allait être menée ce vendredi 20 janvier.

« Le président a jusqu’à demain à midi pour accepter de quitter le pouvoir. » Sans quoi, précise-t-il, les militaires ouest-africaines feront usage de la force, a déclaré Marcel Alain de Souza au micro de RFI.

En attendant, ajoute-t-il, l’intervention militaire ouest-africaine est suspendue.

A noter que le président Alpha Condé avait dépêche Tibou Kamara en Gambie pour tenter une médiation. Mais d’après des sources proches de l’ancien ministre Secrétaire général à la présidence, Tibou Kamara serait à Dakar.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.