Crise interne au RPG et à l’UFR: vers le grand ménage

L’objectif du RPG est atteint : fondre, à défaut de détruire complètement les partis politiques susceptibles de s’allier à l’UFDG. Les législatives auront été un test et les communales auront été un assommoir.

L’UFR a perdu la main dans toutes les Communes qui allaient lui revenir dont Kaloum, Matam et une bonne partie de Matoto. L’UNR de BoubaBig up qui avait promis de se présenter à Ratoma n’a pas osé. L’UFD de Baadiko est invisible au même titre que le parti Afia de Saliou Bella Diallo. L’UPR de Bah Ousmane est réduite au statut de parti figurant. Ainsi de suite.

Le parti présidentiel s’est assuré que ces partis, après s’être alliés au RPG sont en phase terminale au même titre que le locataire de Sékhoutouréya et donc, ne constituent plus une plus-value pour l’UFDG. Au sortir donc des communales, une nouvelle configuration s’impose à tous, surtout au RPG et à l’UFR où le grand ménage pointe à l’horizon.

Au niveau du RPG, « La commission est constituée pour réfléchir sur la restructuration du pari, de tout mettre en œuvre pour finaliser ce travail. Ce travail est aujourd’hui plus qu’une nécessité parce que les autres échéances électorales qui nous attendent sont très importantes. C’est pourquoi l’appel a été lancé à la commission chargée de restructurer le parti, de réfléchir sur l’avenir du parti, travailler pour que dans les prochains jours, les résultats de ce travail soient soumis aux responsables du parti. »

Au niveau de l’UFR, par la voix de Sydia Touré, il temporise : «Vous accusez aujourd’hui les députés de l’UFR parce qu’ils n’ont pas joué leur rôle. Mais vous savez bien que nous avons gagné dans des circonscriptions où nous n’avons pas de députés comme à Faranah et à Siguiri. Alors, votre rôle à vous aussi, c’était de veiller à la préservation de nos voix. »  C’est le branle-bas. La panique générale.

Pendant ce temps, à l’UFDG, on réclame encore et encore des voix volées. A défaut, la rue !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.