Crise syndicale : La FESABAG répond à l’USTG

Au cours d’une rencontre samedi 7 juillet à la Bourse de travail,  l’inter central syndicale CNTG-USTG a fustigé le retrait de la FESABAG dans la grève perlée contre la hausse du prix du carburant à la pompe.

Mamadou Mansaré de l’USTG a rappelé au cours d’une rencontre tenue samedi 07 juillet à la Bourse de travail, que « Le retrait de la fédération syndicale des assurances et banques de Guinée (FESABAG) de notre mouvement, n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Elle sera remplacée par d’autres forces en action… », prévient le syndicaliste.

De son côté, Mme Oliano Marie Yvonne Koumbassa, première secrétaire général adjointe de la FESABAG, qui avait pris part à la rencontre, s’est désolidarisée du son Secrétaire général pour présenter les excuses de sa structure syndicale au peuple de Guinée et à ses collègues syndicalistes.

Mme Oliano Marie Yvonne Koumbassa a indiqué au cours de cette rencontre, que la déclaration de Mr Abdoulaye Sow, était une déclaration unilatérale du Secrétaire général, donc  n’engage pas la FESABAG

« Nous avions tenu une réunion, mais l’intervention qu’il a fait n’a jamais été décidée par le bureau. Cette communication, il l’a fait à son nom et son propre compte. La FESABAG ne se désolidarise pas du mouvement syndical guinéen. L’affaire du carburant intéresse tout le monde. Les banques suivent la grève jusqu’à la satisfaction de nos revendications », a-t-elle déclaré devant ses collègues syndicalistes de la CNTG et de l’USTG.

Mais cette sortie médiatique de Mme Oliano Marie Yvonne Koumbassa, lui a valu une suspension au sein du bureau exécutif de la FESABAG, réuni lundi à Conakry.

Face aux accusations de l’inter centrale syndicale, la réplique de la FESABAG qui s’est désolidarisée de la grève ‘’perlée’’, ne s’est pas fait attendre.

Dans une déclaration dont Kababachir.com dispose d’une copie, la FESABAG qualifie de « honteux » les propos de leurs collègues syndicalistes les accusant de se désolidariser du mouvement de protestation.

La FESABAG rappelle à cette occasion, qu’elle a des obligations vis-à-vis de ses mandats. A ce titre, elle ne se servira pas «de bouc émissaire, ni de faire- valoir » à des syndicalistes corrompus.

Lisez la déclaration de la FESBAG

 

«HEUREUSEMENT QUE LE RIDICULE NE TUE PAS !

L’USTG s’est permise de faire une déclaration inacceptable et honteuse, dénuée de tout fondement contre notre Secrétaire Général, dont le seul crime est de ne pas participer à une grève, après une large concertation avec, d’une part le Bureau exécutif et d’autre part les travailleurs de la corporation.

Une grève d’ailleurs préparée par un clan d’opportunistes sans pour autant associer les différentes fédérations. La FESABAG condamne avec la dernière énergie cette fameuse déclaration qui est une honte. La cruauté avec laquelle elle a été rédigée est digne des régimes révolutionnaires.

Encore une fois, la position de la FESABAG par rapport à cette grève est fondée sur une décision unanime du bureau exécutif et de l’assemblée générale des travailleurs et non de son Secrétaire Général. DONC QU’ON NE SE TROMPE PAS DE CIBLE.

 Aujourd’hui, l’USTG a perdu tous ses repères et se caractérise essentiellement par : – Une association de personnes retraitées et cupides ;

– Une composition clanique du comité de négociation dont la compétence et l’honnêteté restent à désirer ; – Un manque de transparence dans la gestion des grèves ;

– Une absence de solidarité pendant les grèves de la FESABAG et du SLECG présidé par SOUMAH Aboubacar. – Un manque de dialogue constructif avec les partenaires dans l’intérêt des travailleurs avant toute prise de décision.

 – L’instauration d’un concept de ‘’ grève perlée’’ qui ne correspond pas à la vision de la FESABAG. Ces dinosaures de l’USTG ont pour seule volonté aujourd’hui de barrer la route à tout syndicaliste qui voudrait apporter un changement à la gestion calamiteuse de cette structure dont nous avons été les initiateurs. En d’autres termes, l’USTG est devenue un ‘’ FONDS DE COMMERCE ‘’ que certains syndicalistes véreux et mercantiles, se croyant intelligents, s’en servent pour se positionner vis-à-vis des postes de responsabilité ou en prévision des négociations juteuses en leur faveur derrière des portes closes.

La FESABAG est une Fédération autonome qui a des obligations vis-à-vis de ses mandants. SOYONS SERIEUX ET BATTONS NOUS EFFECTIVEMENT POUR LES TRAVAILLEURS. Cette fois-ci le plan concocté par les caciques de l’USTG est en train d’échouer. En tout état de cause, la FESABAG ne servira ni de bouc émissaire, ni de faire- valoir. A BON ENTENDEUR SALUT !

Tenez, lorsque SOUMAH Aboubacar a voulu conduire un changement dans le secteur de l’éducation, il a été traité de tous les maux. Ils sont allés demander aux autorités de le muter hors de CONAKRY. Leurs honte a été qu’il a tenu et finalement été élu Secrétaire Général du SLECG.

 Mais comble du paradoxe. En temps de paix, SOUMAH n’est pas reconnu par l’USTG, et en temps de conflit, il est sollicité pour faire adhérer les enseignants à la grève. Où est alors votre légitimité ? Votre préoccupation aujourd’hui à l’USTG est de vivre en parasite au sein de l’institution. Les bureaux sont devenus des dortoirs. Vous êtes effectivement des traitres habitués des faits de mensonge, de la calomnie et la délation.

Vous vous apprêter à organiser un semblant de congrès pour se maintenir coûte que coûte et pour empêcher tout changement avec des textes taillés sur mesure. Donc une forte obstruction au changement. Vous vous trompez. Les composantes de l’USTG ne l’accepteront jamais. Vous devez comprendre que tout fini par finir (surtout lorsque ce sont des intérêts égoïstes).

Les guinéens au 21è siècle n’accepteront pas le mensonge quelle que soit son origine, et émanant surtout de personnes sans confiance, totalement disgraciés aux yeux de l’opinion nationale et internationale.

QUE LA VERITE TRIOMPHE HONTE AUX MENTEURS VIVE LA FESABAG.

 LE BUREAU EXECUTIF DE LA FESABAG UNIS, NOUS VAINCRONS».

Cliquez ici pour lire la Déclaration-FESABAG-Droit-de-réponse

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.