Culture-Boké: Salue le mérite de l’Enseignant

Etudiant de son état, Nanamou Kassiénan, en Licence 3 Géologie, Département des services géologiques à l’Institut Géo-Mines Tamakènè, préfecture de Boké, semble très attaché à la plume.

La semaine dernière, il a déjà publié sa toute première cartouche intitulée ‘’l’Enseignant’’. C’était à l’occasion de la journée du concours de lecture compétitive initiée par la Direction Générale de Bibliothèque universitaire de l’Institut Géo-Mines.

Agé de 25 ansle jeune étudiant poète  prend sa source des traditionnalistes notamment, Ahmadou Hampaté Bâ, Cheick Hamidou Kane, Victor Hugo.

Sans commentaire aucun, lisez l’intégralité de l’œuvre de Nanamou Kassiénan en détail:

«POEME: ENSEIGNANT»,

« Oh ! Leader de la Connaissance. Toi qui sème toutes les graines de ton savoir dans les paroisses vides de ma tête.

Toi, qui m’as appris à lire, à écrire et à compter pur combattre avec vigueur l’ignorance.

Oh ! Enseignant.

Tu es la douce eau qui fertilise la terre de la sagesse.

Artisan de la base de l’échelle éducative noyau de la cellule intellectuelle.

Oh ! Enseignant.

Toi, qui acceptes de transformer la tête en une sorte de cuisine où viennent se régaler tous les affamés du monde.

Hier, les faibles coups de fouet sur mes fesses, mes genoux trempés dans la poussière étaient pour moi un signe de bonheur.

Oh ! Enseignant.

Ta porte est ouverte à tout l’univers.

Tu es source de solidarité et de loyauté.

Générosité, courage et sourire sont tes caractères.

Oh ! Ta bonté est immense et incomparable.

Oui, je te loue, de ta persévérance, de ta noble tâche incommensurable.

Oh ! Enseignant.

J’agrandis ta place dans mon cœur, tu es l’arbre de ma vie à rendement illimité.

J’utilise tes racines et ton écorce pour anéantir les maladies, pour devenir homme d’Etat, sauveur des malades harmonistes de la société, bref, le destin de l’humanité.

Eh bien, je mourrai content et mon sort serait accompli.

Oh ! Enseignant.

Oh ! Toi enseignant, gloire à toi.

Que paix et longévité te garantissent !

Vive l’école guinéenne !!!

Vive l’Institut Supérieur des Mines  et Géologie de Boké !!!

Vive l’Enseignant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

D’après Nanamou Kassiénan (Licence III géologie) »

Mamadouba Camara, www.kababachir.com Boké

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.