Culture: Les leaders des jeunesses régionales de Kayes, Tambacounda, Bassé et Boké attendus à Gabo (Guinée Bissau)

La semaine de l’Amitié et de la fraternité (SAFRA) regroupant six (6) villes) de Kaye (Mali), Tambacounda (Sénégal), Bassé (Gambie), Gabo (Guinée Bissau), Boké (Guinée Conakry) et Sélibaby (Mauritanie), ouvrira ses portes vendredi, 23 décembre 2016, à Gabo en Guinée Bissau.

Ces villes des chefs-lieux des régions, apprend-on, constituent la crème de l’organisation de la SAFRA, l’un des meilleurs moyens d’intégration des peuples liés par l’histoire et la géographie.

Des intellectuels des pays membres de la SAFRA, aborderont la thématique liée à «la problématique de l’emploi jeune dans l’espace transfrontalier de la SAFRA.»

«Cyclisme, boule pétanque, lutte traditionnelle, basket, hand et football séries (filles et garçons), exposition, vente, symposium ou rendez-vous des cadres qui, dit-on, parleront des thèmes fédérateurs des facteurs d’intégration», sont entre autres activités ciblées par les organisateurs de la SAFRA.

A Gabo, les Gouverneurs et Maires des pays membres, auront également leur thème à part pour animer l’évènement qui connaîtra la participation de 100 délégués dont 84 pratiquants et encadreurs par pays.

A Boké, les autorités et les membres du comité local et l’association des femmes de la SAFRA, sont à pied d’œuvre pour mettre des bouchées doubles.

Ainsi, les démarches et commentaires vont bon train grâce l’apport des Ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique (MCSPH), du Ministère de l’Emploi jeune et celui des personnes de bonne volonté.

En prélude à cet évènement à dimension régionale, une mission du comité local de la SAFRA séjourne actuellement à Conakry. Son objectif est de rencontrer les fils ressortissants de Boké, des personnes ressources ainsi que les départements en charge de la Culture.

En tout cas, la délégation guinéenne est vivement attendue à cette rencontre, véritable tribune pour le rayonnement de notre culture.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.