Culture: «Williams Sassine est ma source d’inspiration. C’est le plus grand écrivain de l’histoire de la Guinée (auteur du roman SADAKAL)

Le directeur des Ressources Humaines (DRH) de la Société UMS, Mamby Magassouba, auteur du roman ‘’SADAKAL’’ (les sacrifices), a accordé samedi, 20 Mai 2017, une interview à notre correspondant permanent dans la préfecture de Boké.

Répondant aux questions de notre micro, l’auteur a déclaré : «le roman intitulé ‘’SADAKAL’’ ou sacrifices, évoque les contradictions religieuses sur un fond qui est le sacrifice des albinos. Ce que j’ai voulu dénoncer principalement, ce ne sont pas les sacrifices des albinos en soi mais, c’est que nous sommes dans une société fondée un peu, sur le syncrétisme religieux. Je veux montrer où est-ce qu’on en est ? Et quelles sont les conséquences de ces syncrétismes ? On parle d’une contradiction religieuse pour aboutir à des contradictions factuelles.»

Parlant de sa source d’inspiration, M. Magassouba a indiqué : «J’ai lu beaucoup d’auteurs guinéens. Williams Sassine constitue une de mes sources d’inspiration. C’est le plus grand écrivain de l’histoire de la Guinée. J’ai lu aussi, Aimé Césaire et Mariam Bâ qui m’ont beaucoup apporté.

J’invite la jeunesse guinéenne à lire beaucoup et écouter les ainés sur certaines choses. S’il y a une rupture qui doit être faite, que cela commence par l’apprentissage de la lecture qui nourrit le cœur et l’esprit pour se construire…»

Comportant quatorze (14) chapitres, l’ouvrage a été édité par une maison d’édition française (France) assez ouverte en termes de publications, selon M. Magassouba qui a abordé plusieurs thèmes liés à la vie dans la Société.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.