Dabola : Cinq présumés voleurs, dont une femme dans les filets de la Gendarmerie

Cinq (05) présumés voleurs, dont une (01) femme ont été pris par le
syndicat des transporteurs, lundi, 22 août 2016, à la Gare routière de
Conakry, située au quartier Pankoni dans la Commune Urbaine (CU) de
Dabola.
Plusieurs objets de valeur ont été retrouvés en possession des accusés
qui ont été conduits à la Prison Civile de Dabola pour des fins
d’enquête.
Très remontée, la population de la CU, munie de gourdins, de bâtons et
de cailloux a rallié les locaux de la Compagnie préfectorale de la
Gendarmerie dans le but de lyncher et bruler en masse ces voleurs
présumés. Acte refusé par les agents des forces de l’ordre.
C’est dans cette ambiance désastreuse que des pneus ont été brulés sur
les deux côtés de la route nationale, non loin de la Prison, où les
agents ont été même offensés par la foule en furie.
Interrogé, le commandant de la Compagnie de la Gendarmerie, Colonel
Cheick Mara a rassuré, que l’ordre sera rétabli dans les heures qui
suivent, avec l’aide des autres services de sécurité évoluant dans la
localité.
Pour l’heure, aucun détail n’a filtré quant à la nature des objets
saisis sur les cinq présumés voleurs.
A noter, que malgré la résistance des forces de sécurité appuyées par
des coups de sommation, la population ne désarme pas. Elle tient
vaille que vaille à aller jusqu’au bout de sa volonté, celle de brûler
vif les cinq présumés voleurs.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Dabola
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.