Dalaba : Un homme tué par balle par un gendarme

La Commune urbaine de Dalaba était en ébullition jeudi soir. Et pour cause, l’arrestation d’un présumé malfrat qui est accusé des viols sur des femmes, suivi d’une agression sur un jeune ayant entrainé la perte de son œil, a coûté la vie à un homme.

Selon nos informations, tout est parti lorsque l’agresseur a été arrêté. Les gendarmes voulant l’envoyer à la gendarmerie départementale, se sont heurtés à une forte résistance des jeunes qui voulaient lyncher le malfrat afin de venger la victime qui aurait perdu l’œil. Du coup, une bagarre éclate entre les gendarmes et les citoyens. Un homme d’une quarantaine d’années a été tué par balle par un gendarme qui aurait ouvert le feu dans la foulée.

« C’est un vieux qui a été tué par balle par un gendarme. La victime est le père de la victime de l’agression », rapporte un témoin joint au téléphone par notre rédaction.

Cette situation a suscité la colère des citoyens qui sont descendus dans les rues pour exprimer leur ras-le bol, avant d’incendier les locaux de la gendarmerie nationale.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, la situation reste tendue à Dalaba et un renfort a été déployé pour tenter de calmer la colère des citoyens qui ont promis de l’enfer aux gendarmes.

De Labé Soulayemane Camara pour www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.