Dalaba : Un responsable du RPG tire sur des manifestants et se donne la mort

En Guinée, les violences post-électorales semblent atteindre un niveau intolérable. A Dalaba, un drame inhabituel s’est produit samedi après-midi, peu après la proclamation des résultats donnant Alpha Condé vainqueur avec 59,49% des voix, contre 33% pour son concurrent Cellou Dalein Diallo qui s’était déjà proclamé vainqueur de la présidentielle.

Dans la sous-préfecture de Ditinn, Sally Saïdou, représentant du RPG Arc-en-ciel a été pourchassé dans une mosquée par une foule de militants de l’opposition, après avoir tiré sur trois personnes pour se défendre, deux d’entre elles ont succombé à leurs blessures.

« Après la proclamation des résultats provisoires, les citoyens se sont mobilisés, pour manifester leur mécontentement à Ditinn et marché sur le domicile d’Elhadj Saïdou Barry, secrétaire général du Rpg arc-en-ciel de la localité. Lorsque ce dernier a eu vent de cette information, il s’est préparé, a pris son fusil calibre 12. Dès qu’il a vu les manifestants venir, il est monté sur le minaret, puisque la cours de la mosquée jouxte son domicile. De là-bas, il pouvait voir tout ce qui se passait dans sa cour, une fois dans la cour, il y avait du monde, les manifestants n’ont battu personne, ils ont juste brûlé la moto du parti. Soudain, Sally qui visiblement n’en pouvait pas, a ouvert le feu, les balles ont touché un jeune à la poitrine qui mourra sur place. Il a tiré également à bout portant sur trois autres qui ont été grièvement blessés. Vu cela, les citoyens ont dit que s’il ne sort pas du minaret, ils vont brûler la mosquée. Dès qu’il a vu les jeunes prendre d’assaut la mosquée, il s’est donné un coup de fusil à la tête, mais il n’en est pas mort sur le coup. Les jeunes sont montés et ont mis une corde à son coup pour le tirer jusqu’à la route », explique Elhadj Sadio Condé. 

 Souleymane Camara www.kababachir.com 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.