Dalein vu par Alpha Condé : un Ministre et Premier ministre « d’une certaine expérience »

Alpha Condé change de discours et de ton. Dalein Diallo n’est plus cet ancien Premier ministre qui a tout vendu. Dalein n’est plus cet ancien Premier ministre qui a mis le pays en coupes réglées. Dalein n’est enfin plus ce petit comptable et nain politique. Mais, tenez-vous bien et cela vient de la bouche d’Alpha Condé : « Dalein Diallo a été ministre et Premier ministre, (…), il a une certaine expérience de la vie économique de ce pays. Donc c’est toujours intéressant qu’on échange et même quand je dois voyager, l’écouter sur ce qu’il pense de tel ou de tel pays. »

Alpha Condé est bien méconnaissable avec une telle lecture du personnage de son principal opposant qui lui donne pour autant du tournis et de l’insomnie. Ce, en dépit de sentiment qu’il a en rapprochant Bah Oury et Sydia Touré dans l’optique de désarticuler l’opposition républicaine. Le président guinéen reconnu pour son mépris mesure le poids de son opposant avec un bémol. Il sait qu’il ne peut pas le porter le pinacle encore moins l’encenser. Il trouve – comme il sait bien le faire, des boucs émissaires – pour se camoufler.

Pour lui donc, « Désormais, je pense qu’il sera difficile, s’il y a une manipulation à mon niveau ou à son niveau, si nous-mêmes nous sommes en contact, ceux qui jouent en eau trouble ne pourront plus jouer s’il n’y a plus d’eau trouble. Quand l’eau est claire, personne ne peut jouer. »

Cette posture permettra à Alpha Condé de rebondir. De toute évidence, Dalein de son côté a livré le message, celui des Guinéens progressistes : la réduction de la TVA sur les denrées de première nécessité et l’engagement des projets d’infrastructure pour booster un peu la croissance. Alpha Condé a finalement accepté le diagnostic posé par le chef de file de l’opposition sur la situation économique, politique, sociale. Quoi de plus normal si, comme le précise le communiqué de la Présidence la rencontre s’inscrivait « dans le cadre des consultations périodiques portant sur les questions d’intérêt national. »

Pourvu que ça dure…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.