Dalein au 63ème congrès de l’Internationale Libérale

Sofia, à l’ouest de la Bulgarie, au pied du massif montagneux du Vitocha
est la quatrième plus grande ville des Balkans, après Istanbul, Athènes
et Belgrade. Cette capitale est à la fois le centre politique et culturel du
pays, son principal centre d’échanges ainsi que son premier centre
industriel, avec des activités sidérurgiques, métallurgique, de
construction mécanique et de chimie. C’est également un centre
universitaire depuis 1888.

C’est donc bien ici ce lieu chargé d’histoires que se tient depuis le
vendredi, le 63ème congrès de l’Internationale Libérale auquel participe
Dalein Diallo et un représentant de Sydia Touré.

Dalein Diallo marque sa présence par ce post : « Je suis très heureux de
prendre part au 63ème Congrès de l’Internationale Libérale qui s’est
ouvert aujourd’hui, à Sofia, en Bulgarie, par une réunion du Comité
exécutif auquel j’ai participé en tant que Vice-président. Les travaux
reprennent demain et continueront jusqu’au 3 juillet. « Reconstruire un
ordre libéral mondial » est le thème choisi pour ce 63ème Congrès. Les
défis du moment comme le changement climatique, la violation
récurrente des droits de l’homme, le rétrécissement des espaces de
liberté et la crise ukrainienne et ses conséquences feront l’objet de
discussions et sans doute de résolutions du Congrès. »

Nul ne sait quelle destination prendra ensuite le président de l’UFDG.
Certains parient sur son retour pour continuer avec sa bataille judiciaire.
D’autres estiment qu’il retournera à Dakar, en attendant de mieux se
pourvoir. Et une troisième source déclare que Dalein a un autre agenda.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.