Dalein dénonce ‘’l’arrestation de 8 responsables de l’UFDG à Kégnéko’’ (Mamou)

Pendant que les guinéens font face à la pandémie COVID-19, les arrestations se poursuivent dans les rangs de l’opposition et des membres du FNDC.

Après les activistes de la Société civile, (Foniké Mengué et Saikou Yaya) c’est au tour de l’UFDG de payer les frais de cette période de trêve, où les manifestations politiques sont suspendues en raison de la pandémie COVID-19.

Selon le Président de la principale formation politique de l’opposition guinéenne, qui appelle à la mobilisation, 8 membres de l’UFDG ont été arrêtés à Kégnéko et incarcérés à la Prison civile de Mamou avec d’autres cadres du parti dont 3 femmes :

« La chasse à l’homme déclenchée par Alpha Condé contre les cadres du FNDC et de l’Opposition se poursuit. 8 responsables de l’UFDG ont été kidnappés à Kégnéko et incarcérés à la prison civile de Mamou où ils retrouvent d’autres cadres du parti dont 3 femmes kidnappées à Timbo. Peuple de Guinée, ton calvaire ne finira qu’avec le départ d’Alpha Condé. Mobilisons-nous à cet effet », a lancé Cellou Dalein Diallo, dans un tweet.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.