Dalein Diallo : l’homme qui voulait avoir confiance en Alpha Condé

« Cellou Dalein a demandé publiquement à ses militants de faire confiance à son collaborateur Alpha Condé après plus de 80 morts à l’occasion des manifestations, beaucoup de biens détruits, des milliards de francs guinéens perdus par les commerçants et beaucoup de jeunes devenus infirmes à vie, simplement pour recevoir 5 milliards de francs guinéens avec Alpha Condé. »

Les NFD citant des informations déclarent que « Alpha Condé a donné 40 milliards de francs guinéens à M. CellouDalein pour les victimes mais aucune victime n’a reçu quelque chose. En plus, le gouvernement voulait indemniser en priorité les commerçants victimes, mais CellouDalein s’est précipité pour voir son partenaire Alpha Condé pour lui dire de lui donner à lui d’abord son budget de chef de file de l’opposition. »

Quelques jours seulement après cette accusation Dalein Diallo que certains prennent comme un naïf politique monte au créneau samedi pour sortir ses biceps. L’homme qui avait demandé à ses militants de faire confiance à Alpha Condé déclare : « Si la semaine prochaine, nous avons des signes évidents qu’on avance vers l’organisation des élections locales avant la fin de l’année ; si nous avons des garanties que l’appel d’offres pour le recrutement du cabinet pour l’audit du fichier électoral est lancé, nous allons nous retrouver et prendre une décision. »

Dalein Diallo aura seul ses yeux pour pleurer pour avoir naïvement cru aux engagements pris par Alpha Condé. Mais surtout pour avoir demandé à ses militants, cadres et responsables de l’UFDG de faire confiance au Chef de l’Etat. Cela, après des scénarios synonymes de belle politique de com pour le locataire de Sékhoutouréya.

Récemment, il a déclaré : « Je ne pourrai pas continuer à rencontrer éternellement Alpha Condé lorsqu’il met les pieds sur l’application de l’accord parce que ça ne servira plus à rien. Qu’est-ce qu’ils veulent? Pourquoi ont-ils peur d’organiser ces élections locales ? Et pourquoi Alpha Condé ne veut pas d’élections locales?».

Dalein Diallo a la réponse à ses questions. Il est floué. C’est tout !Dalein Diallo invite «les Guinéens pour exiger l’organisation de ces élections », oubliant que c’est lui qui a demandé à ces mêmes Guinéens de croire à Alpha Condé.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

  1. Ibrahim dit

    LOL! Et ceux, ces journalistes francophones censés l’être qui ne comprennent pas les tournures de la langue ! Incroyable que les gens ne comprennent pas un ton sarcastique mettant au défi un adversaire,
    de pour une fois, de respecter sa promesse surtout que  » jusqu’à preuve du contraire » est malhonnêtement coupé de « faisons lui confiance » dans le but volontaire de nuire. LOL! Ce pays souffre plus de la méchanceté et de la jalousie des Guinéens entre eux faisant le lit des dictatures que de l’action propre des dictateurs. Et les gens sont si mauvais que la raison ne les visite pas! Apres une entrevue, la personne qui peut débloquer une situation fait des promesses, les gens de mauvaises foi veulent que l’autre personne sorte sans aucune preuve ou indice encore dise et sabote cet personne qui a promis en disant de toute façon il ne fera rien, n’ayons pas confiance en lui. Quel a été le but de cette entrevue alors s’il n’y a pas le moindre espoir. Quel est le bon sens ici? Toute personne qui parle francais sait a travers le ton et le contexte que c’est une expression sarcastique qu’il ne faut pas prendre au premier degré, littéralement ! Bon! Le PDG a formaté les esprits depuis si longtemps que les séquelles de la mauvaise foi et de la volonté de nuire gratuitement sont devenus une seconde nature de beaucoup de Guinéens, hélas! Meme en politique !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.