Dalein en campagne à Kaloum : Alpha s’invite à Bambeto !

Dalein Diallo était en campagne dernièrement à Kaloum. C’était à l’occasion de l’inauguration du siège de la fédération UFDG de cette commune que le président du parti a d’ailleurs qualifiée de ‘’symbole’’. Pour l’occasion, Dalein a rappelé ce qui les attend en 2015, après, bien entendu, les locales. Comme dans pareilles circonstances, des promesses ont été tenues, à l’endroit de l’électorat de Kaloum. Il était question pour Alpha Condé de se rendre aussi dans la forteresse de l’UFDG et se faire acclamer par des religieux et des jeunes. Le tout sous une haute sécurité. Sait-on jamais ! Surtout que ce lieu est qualifié par le chef de l’Etat de ghetto.

A Kaloum, Dalein Diallo a dit, une fois porté au pouvoir, contrairement au RPG, « Nous allons engager une politique efficace et crédible de réconciliation nationale, garantir l’égalité de tous les citoyens devant la loi, promouvoir la fraternité entre les fils de ce pays. Mais surtout chasser la faim et la malnutrition dans le pays. Avec l’UFDG aucun Guinéen ne dormira sans dîner, aucun Guinéen ne se lèvera le matin sans trouver quoi manger. Ce n’est pas la campagne menée par le RPG, lorsqu’ils vous ont dit qu’ils vont vous vendre le sac de riz à 20 mille si vous votez Alpha Condé. » Du riz, encore du riz, comme fonds de campagne. Et, insiste Dalein, « Lorsque le parti UFDG s’engage, il réalise. » Il évoquera ce qu’il appelle « discrimination sous toutes ses formes » dans le recrutement fait par le parti au pouvoir. «  Lorsque vous n’êtes pas du RPG vous perdez même le droit de citoyen dans ce pays. Il y a la stigmatisation, la discrimination sous toutes ses formes. Avec l’UFDG, nous allons rétablir l’ordre, et garantir l’équité, l’égalité de chance à tous les fils du pays. »

De son côté, Alpha Condé a dit à Bambeto de se prémunir contre Ebola. En réalité, il était venu pour prier à la mosquée centrale, conférant avec les imams et effectuant quelques pas le long de l’axe. Certainement pour jauger. La prochaine étape sera sans nul doute inviter les jeunes à une rencontre. Quoi de plus normal si l’élan n’a rien de revanchard ou de calculs politiciens ! Ce qui est évident, Alpha ne supporte pas trop l’adversité. La femme de Dalein est venue à Kaloum avec le mouvement qu’on a connu. Les jours qui ont suivi, le RPG manifeste au même endroit, sur le boulevard Diallo Telly. Des imams de la Basse côte sont venus traduire à Dalein leur soutien, les jours qui ont suivi, Alpha dépêche des émissaires chez le Kountigui, El hadj Sékhouna à Tanéné. La suite on la connait : Malick et Kiridi sont reparti à la trappe. Plutôt drôle !

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.