Dalein dans les entrailles de la Casse : un signe qui ne trompe pas !

Hamdallaye-Bambeto-Wannindara, etc. et la Casse ! Ces deux deux entités étaient jusque-là antagoniques, à cause notamment de leur obédience politique respective. Le premier est UFDG. Le second, acquis à la cause du RPG. Il fut un moment des barrages avaient été établis pour tamiser les passants selon leur appartenance tribale. La suite on la connait. La chasse au faciès.

A ce jour, ce tableau obscurci par les deux leaders politiques des deux partis de renom est en passe d’être amélioré. En cause : des militants du parti au pouvoir écument l’UFDG. Une grosse adhésion massive a été enregistrée, samedi dernier au siège du parti de Dalein Diallo. Le chef de file de l’opposition a saisi l’occasion pour rappeler : « C’est la politique qui m’a dépeint comme quelqu’un qui est hostile à la Haute-Guinée. Une campagne de dénigrement systématique a été menée contre Cellou en le présentant comme un homme méchant, violent, hostile à cette région », rapporte la presse locale.

Pour Dalein Diallo, « Beaucoup de ressortissants du Manding pensaient que si le candidat de l’UFDG arrivait au pouvoir, c’est un cauchemar pour eux. Aujourd’hui, avec le contact, on se rend compte qu’on partage les mêmes valeurs, les mêmes préoccupations pour ce pays. » La venue de la Casse au sein de l’UFDG est donc aujourd’hui un signe qui ne trompe pas. On note une lassitude au RPG, suite aux nombreuses promesses non tenues par Alpha Condé. L’hémorragie ne fait que commencer, scande-t-on.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.