Dalein, Kénéma, Awada et le voyage du corps Boubacar Barry

Ils étaient trois au départ – Dalein, Kénéma, Awada -, puis un 4è qui vient tout mélanger : Alpha Condé. Tous s’activent mercredi pour le corps, encore chaud de Boubacar Barry tué à Wanindara par les forces de maintien d’ordre. Dalein accuse d’une façon formelle Alpha Condé et ses acolytes dont Dr Awada.

Extrait : «On a déposé le corps de Boubacar Barry à Ignace Deen. Le médecin légiste a promis de faire l’autopsie, aujourd’hui (Jeudi, NDLR) parce qu’il se disait fatigué hier. Mais vers 17h 30, un certain Kénéma a appelé le médecin légiste de sortir le corps de là pour l’envoyer ailleurs. Le Pr Hassane Bah a dit que son éthique ne le permet pas ainsi. Ils se sont disputés. Ils ont raccroché. Après, Alpha Condé en personne a appelé le directeur de l’hôpital Ignace Deen (Dr Awada, NDLR) pour lui demander de sortir le corps de là, sinon il va le démettre. Il l’a fait. Il l’a extrait de là. Je suis formel. »

Cette déclaration de Dalein Diallo a été faite, ce jeudi matin au cours d’une émission de radio de grande écoute. On n’a pas pu avoir la version des accusés. Seule évidence, une confusion entoure la gestion du corps de Boubacar Barry.

Selon des confrères ayant pu rentrer en contact avec le Dr Awada, le corps est encore à la morgue d’Ignace Deen. Sauf qu’on n’est pas habilité à le constater. Mais, le patron du CHU jure, la main sur le palpitant que le corps y est. Jusqu’où voyagera le corps ? Cimetière de Bambeto peut-être ? Nul ne le sait. Mais Alpha Condé semble être fatigué des décomptes

macabres qui pourraient bien lui tomber sur la tête un jour. Les courtisans mêmes s’affairent pout y mettre fin.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.