Dalein recadre Mamadou Sylla : « Mon ambition,…c’est d’être président de la république»

 

Suite aux reproches faites par Mamdou Sylla, qui, à travers le nouveau Parlement issu du scrutin du 22 mars dernier, devient le nouveau Chef de file de l’opposition, avec ses 4 députés, le Président de l’UFDG a répondu à l’homme de Dixinn Bora.

Lors de son passage dans l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace fm, Cellou Dalein Diallo, qui avait ce statut, lors de la dernière Législature, a déclaré ouvertement que son ambition va au delà du poste de Chef de file de l’opposition, mais plutôt d’être président de la république»

« Il (ndrl Mamadou Sylla) m’a reproché de ne l’avoir pas félicité non mais dès qu’il était arrivé, qu’il était frustré alors que moi je n’étais pas attaché à ça. Moi, ma vocation, mon ambition, c’est de ne pas être chef de file, c’est d’être président de la république», a prévenu le leader de l’UFDG.

Revenant sur cette fonction, Dalein demande à Mamadou Sylla de se référer des dispositions de la loi relative au statut de Chef de file de l’opposition: «Je n’avais pas de services particuliers, lorsque le statut a été créé par l’adoption d’une loi à l’assemblée nationale, le président Alpha Condé a décidé de ne pas reconnaître ce statut et de ne pas accorder les avantages. Je n’avais pratiquement pas pris aucun lien avec les institutions. Je n’étais pas dans les faits reconnus. Donc si monsieur Sylla devient chef de file, je pense qu’il va s’inspirer des textes qui définissent ses prérogatives…Je ne reconnais pas déjà le parlement, comment voulez-vous que je reconnaisse ce qui est issu de cette mascarade du 22 mars. Non, non, pas du tout. », s’interroge l’ancien Premier ministre.

Ibrahima Sory Camara, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.