DAMARO CAMARA : Une pierre dans le jardin de Damantang Camara

Par les temps qui passent, dans le camp du président Alpha Condé, l’harmonie et la cohésion ne règnent nulle part. Les critiques et les dénonciations entre composantes du même bord politique fusent de tous les côtés.

A propos, nul besoin d’évoquer ce qui se passe au sein du RPG-arc-en-ciel, qui donne l’impression de vivre ses derniers soubresauts. Mais au-delà, il semble que même entre les députés de la mouvance présidentielle et le gouvernement, il y a des divergences qui ne peuvent pas être anodines. Ainsi, ce matin, sur les ondes d’une radio privée, le chef de la majorité présidentielle s’en est pris à la communication gouvernementale que pilote le porte-parole, Albert Damantang Camara.

C’est un auditeur qui a interpellé Amadou Damaro Camara pour attirer son attention sur le déficit du RPG-arc-en-ciel en matière de communication. Estiment que ce volet stratégique est le cadet des soucis du Bureau politique, le dit auteur dénonce notamment le fait qu’il n’y ait pas de page facebook et de site internet pour le parti. Il relève au passage que ce sont des jeunes à la limite bénévoles qui se sacrifieraient comme ils peuvent pour aider le parti à communiquer. Mais que mêmes ces jeunes ne bénéficieraient d’aucun soutien de la part du parti.

Constat auquel le président du groupe parlementaire du RPG-arc-en-ciel a répondu en disant partager à 100 % le jugement de l’auditeur. Ce après quoi, il ajoute que même au niveau du gouvernement, il y a un déficit en matière de communication.  Autrement, celui-ci aurait pu mieux vendre certains acquis. Un jugement d’autant plus incompréhensible que jusqu’ici, beaucoup avaient loué les efforts de la cellule de communication qu’Albert Damantang Camara a mise en place. De toute évidence, aux yeux de Damaro Camara, ce n’est pas suffisant.

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.