Dans le sillage de la campagne, Alpha donne des instructions à Naité

Soudainement, Alpha Condé a ordonné au ministre en charge des Travaux publics « de tout mettre en œuvre afin d’éviter l’isolement de certaines préfectures du fait de l’impraticabilité totale de voies routières. Il a donné des instructions fermes en vue de la réparation dans les meilleurs délais, de certaines routes fortement dégradées en cette période pluvieuse. »

Cette sortie pour le reste inédite d’Alpha Condé, rentre dans le sillage de la prochaine campagne pour un 3è mandat. En effet, jamais les Guinéens n’ont été autant orphelins de routes secondaires, nationales et de voiries urbaines. 

En pleine capitale, des flaques d’eaux et de boues. Rues et ruelles de Kaloum, sont chaque années pavées de rigoles, de trous béants.  Certaines préfectures sont coupées du reste du territoire, du fait de l’état de dégradation poussée des routes. Aujourd’hui, si le président sortant et candidat pour une présidence à vie n’a aucun argument pour justifier sa hantise. Aucun secteur ne fonctionne : ni les routes, ni la fourniture d’eau potable, ni les services sanitaires, scolaires, etc. c’est pourquoi, à l’approche des échéances électorales, Alpha Condé fait bouger ses ministres.  Mais, les Guinéens ne sont plus dupes. Mêmes ceux de la Haute Guinée.

Naité peut quand même s’en faire pleines les poches, car, tous les travaux seront estampillés ‘’Travaux d’urgence’’ et donc, il suffira au ministre des Finances de faire une dérogation, afin de passer au gré à gré. Et Bonjour à la corruption et aux surfacturations. La qualité du travail attendra… C’est le temps d’une élection truquée.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.