Débarqué du gouvernement, Siaka Barry s’adresse à ses soutiens

C’est depuis l’étranger il séjourne, que Siaka Barry, jusque-là ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, a appris la semaine dernière son limogeage.

En route pour la capitale guinéenne, où il doit passer le témoin dans les jours à venir à son successeur, Bantama Sow, Siaka Barry dont le limogeage à la tête du Département des Sports a fait réagir plus d’un guinéen, même les politiques, compte tenu du bilan de ses 20 mois passés à la tête de ce département, appelle ses soutiens à calmer le jeu et de voir désormais l’avenir.

Sur sa page facebook, l’ancien ministre des Sports demande humblement ses soutiens de bien vouloir sursoir à tout rassemblement sur l’autoroute et à l’aéroport de Gbessia, en acceptant de délocaliser l’accueil à son domicile privé (face au Terrain de Lambagni).

Nus vous livrons  in extenso, le message de l’ancien ministre des Sports depuis l’étranger, à l’endroit de ses fans :
URGENT : Message aux JEUNES de Guinée !!!


CAMARADES JEUNES,
C’est avec beaucoup d’honneur que j’ai accueilli les échos d’une grandiose réception que vous comptez me réserver le Mardi 29 août 2017 à mon retour au bercail, après plusieurs jours de congés passés hors du pays. Je ne saurais avoir de mot pour remercier cet élan de solidarité fraternelle et surtout ce précieux attachement dont vous faites montre à ma modeste et insignifiante personne.
Toutefois, au vu des tensions inopportunes que cela suscite, des enjeux d’ordre sécuritaire inquiétants, et surtout des appréhensions liées à la libre circulation des paisibles citoyens et de leurs biens, je vous demande humblement de faire prévaloir votre sagesse et de bien vouloir sursoir à tout rassemblement sur l’autoroute et à l’aéroport de Gbessia, en acceptant de délocaliser votre accueil à mon domicile privé (face au Terrain de Lambagni).
CAMARADES jeunes, le souci qui m’anime en vous soumettant cette doléance, c’est de montrer à l’opinion publique nationale et internationale que vous êtes désormais une jeunesse responsable, disciplinée et soucieuse de la quiétude de nos braves citoyens. La vague d’indignation que vous avez manifestée à mon départ du Gouvernement, montre (si besoin en était), que vous êtes désormais attachés aux valeurs d’excellence , de travail et de progrès si chères à tout patriote dans la difficile tâche d’édification nationale. Toutefois, je vous prie humblement de clore ce débat (qui n’a pas lieu d’être) et d’axer vos efforts, tous vos efforts, sur des questions existentielles et sociétales qui nous interpellent tous, afin de bâtir ensemble une Guinée nouvelle, unie et prospère.
Merci et merci encore jeunesse de mon beau pays, on est ensemble !!! Hasta la victoria Siempré !!!
Siaka Barry, enseignant, citoyen libre de Guinée.

Kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.