Début d’audition des opposants : Ousmane Gaoual devant un pool de juges

Le feuilleton judiciaire se poursuit dans l’affaire des opposants incarcérés à la Maison d’arrêt de Conakry.

Après deux mois de détention, Ousmane Gaoual Diallo et ses co-détenus politiques passent le pool des juges d’instruction. A ce jour, une vingtaine d’accusés ont déjà été auditionnés par le tribunal militaire et d’autres attendent leur audition.

Interrogé sur la suite de ce dossier, Me  Souleymane Baldé na tout simplement répondu : « Je ne suis optimiste de rien du tout. J’attends de voir les résultats. Depuis qu’Alpha Condé est au pouvoir, on sait comment la justice fonctionne en Guinée. Ousmane Gaoual a été auditionné et 19 autres détenus aussi. Ils ont ajouté 12 autres personnes pour l’audition. L’audition a eu lieu au niveau du tribunal militaire », a-t-il laissé entendre.

Malade, Ousmane Gaoual Diallo, a été conduit à l’hôpital Ignace Deen pour recevoir des soins avant de retourner en prison.

Le Coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG, principale formation politique de l’opposition, et ses co-accusés, en l’occurrence, Chérif Bah, Etienne Soropogui, Cellou Baldé, Abdoulaye Bah, sont poursuivis par le tribunal de première instance de Dixinn, pour  « fabrication, acquisition, stockage, détention, usage d’armes légères, d’armes de guerre, menaces et associations de malfaiteurs ».

Pour l’instant, aucune date n’a été annoncée pour la tenue de leur procès.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.