Début de procès sous tension pour le suspect du meurtre de Chemnitz

Un réfugié syrien est accusé d’avoir tué un Allemand en août 2018. L’événement avait déclenché des manifestations xénophobes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.