Décès de l’ancien Président de la Cour Constitutionnelle, Kéléfa Sall

On vient de l’apprendre à l’instant ! L’ancien Président de la Cour Constitutionnelle, Kéléfa Sall, est décédé ce samedi 27 juillet 2019 à Conakry.

Selon nos informations, Kéléfa Sall, était hospitalisé dans une clinique de la place, avant de rendre l’âme suite à une maladie qui a fini par avoir raison sur lui.

En septembre 2018, Kéléfa Sall évincé à la tête de la Cour Constitutionnelle et remplacé par Mohamed Lamine Bangoura, suite à son opposition à un tripatouillage de la Constitution.

Les guinéens se souviendront d’ailleurs son courage et le message fort qu’il avait adressé au Président Alpha Condé, lors de son investiture à son second et dernier mandat, le 21 décembre 2015, dont nous vous livrons un extrait :

« La conduite de la Nation doit nous réunir autour de l’essentiel. Ne nous entourons pas d’extrémistes, ils sont nuisibles à l’Unité nationale. Évitez toujours les dérapages vers les chemins interdits en démocratie et en bonne gouvernance. Gardez-vous de succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes. Car, si le peuple de Guinée vous a donné et renouvelé sa confiance, il demeure cependant légitimement vigilant… », avait déclaré Kéléfa Sall, en sa qualité du Président de la Cour Constitutionnelle.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.