Déploiement des fonctionnaires à l’intérieur: le constat de Condé !

Il est partagé, il est patent et crève les yeux. Le constat selon lequel le pays est inégalement pourvu en fonctionnaires a aujourd’hui interpellé Alpha Condé.

Selon le rapporteur du conseil des ministres,  « Monsieur le Président de la République a insisté sur sa volonté de voir adopter un plan cohérent de déploiement effectif des services publics et des fonctionnaires à l’intérieur du pays. Le Chef de l’Etat, qui a constaté que trop de localités se trouvent démunies en personnel de l’administration publique, a précisé que cette opération doit viser notamment les départements de la Santé, de l’Education, des Douanes et de la Sécurité. » Comme par hasard, le Ministre de la Santé a fait une communication relative à la situation des ressources humaines dans le secteur de la santé.

Abdourahmane Diallo « a fait l’état des lieux de son département et indiqué qu’il est confronté à un déséquilibre des effectifs entre Conakry, sa périphérie et l’intérieur du pays (56% du personnel de la santé se trouve à Conakry qui abrite 20% des populations guinéennes).Il a souligné que ce phénomène s’est beaucoup plus accentué au cours de ces dernières années par la conjonction de plusieurs facteurs. »

Comme solution, il un plan d’action comportant trois types de mesures (mesures générales, mesures sectorielles et mesures immédiates). Il reste que la Fonction publique, les Finances et certains cadres véreux facilitent l’amenuisement des fonctionnaires affectés à l’intérieur du pays.

Tout un engrenage…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.