Des cartes biométriques pour les commerçants

Un programme de lancement des cartes biométriques de commerçants est en cours. C’est une annonce de Tibou Kamara, ministre du Commerce au cours du conseil des ministres du jeudi dernier, à Conakry.

L’objectif visé par cette réforme est entre autres de: constituer un fichier national biométrique des acteurs du commerce des biens et des servies sur l’ensemble du territoire national, leur donnant ainsi accès à un statut reconnu et valorisé ; assurer un meilleur encadrement des activités-commerciales à travers une catégorisation des acteurs-commerçants de biens et de services ; améliorer l’environnement du commerce de d’accompagner les acteurs du secteur informel dans leur migration vers le secteur formel ;de sécuriser les recettes issues de la vente des cartes de commerce ; initier et mettre en œuvre tout programme, projet et/ou activité de professionnalisation des acteurs.

Le ministre du Commerce estime que la première opération va concerner environ 500 000 opérateurs du secteur du commerce, des biens et des services. Pour y arriver, le centre de confection des cartes de commerçants biométriques, sis au Ministère du Commerce a été entièrement rénové et équipé. Et mieux, selon Tibou Kamara, les essais techniques et la procédure de confection synchronisée avec la banque partenaire ont été réalisés.

Aujourd’hui, les organisations faîtières de commerce et les acteurs des principaux marchés de Conakry ont été informés et des affiches et autres moyens de communication ont été élaborés. Pour ainsi donner de larges explications, une rencontre avec les médias est prévue. Il ne reste plus s’attendre aux résultats.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.