Des enseignants seront encore dévirés !


Le temps d’y voir clair sur le point 2 du protocole d’accord qui consiste à la mise en place de la Commission d’assainissement du fichier des fonctionnaires enseignants, bien des enseignants se verront dévirés.

C’est une annonce faite par un conseiller d’Alpha Condé. Et en cause : «Nous devons chercher sur le terrain sensiblement 48871 fonctionnaires enseignants. Nous avons reparti entre les cabinets, à l’Enseignement Supérieur, il y a 2329 personnes qui sont payées. 2049 aussi sont payées à l’Enseignement Technique et Professionnel  et 1284 au ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation», précise Bano Barry.

Et mieux, poursuit-il « nous avons près de 5 mille enseignants du MENA qui travaillent à des endroits où leurs salaires ne se trouvent pas domicilier. Il faut que ces enseignants soient rétablis en revoyant leurs salaires. »Ainsi, «Il est prévu que pendant la collecte des informations, les salaires soient dévirés pour permettre un contrôle aisé et une facilitation dans le travail. »  

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.