Des poursuites contre Mohamed Lamine Bangoura et 7 membres de la Cour Constitutionnelle

L’ancien Président de la Cour Constitutionnelle et 7 autres membres de l’institution sont dans le collimateur de la justice guinéenne.

Dans un courrier signé du Ministre de la Justice, il a été instruit au parquet général de Conakry d’engager ou de faire engager des poursuites judiciaires contre Mohamed Lamine Fofana, Amadou Diallo, Cécé Théa, Rouguiatou Barry, Mamadou Mountaga Bah, Fatoumata Morgan, Ahmed Terna Sanoh et Ansoumane Sacko. Ils sont poursuivis pour des faits présumés de corruption, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, faux et usage de faux en écriture publique, parjure, détournement de deniers publics et complicité.

Alphonse Charles Wrigth, s’appuie sur les dispositions de l’article 37 du code de procédure pénale pour instruire le parquet d’engager sans délai des poursuites contre les mis en cause.

Lisez le courrier du Ministre de la Justice :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.