Désordre à la mosquée de Timbo : les coupables connus ?

On voit de la manipulation partout. On accuse Dalein et son parti partout à chaque fois qu’il y a violence. Déjà, à Timbo, des faiseurs de roi, proche d’Alpha Condé ont raconté partout que c’est l’UFDG qui a orchestré le désordre à Timbo. Et pourtant, et pourtant, un membre influent du RPG lui indexe la mal organisation.

Une logique soutenue par Dalein lui-même, ajoutant l’amateurisme des forces de l’ordre ayant jeté des bombes lacrymogènes dans la mosquée. C’est un débat qui a eu lieu ce dimanche sur les ondes d’une radio privée. Pour Ousmane Kaba, « Le gouvernement n’a rien à voir avec ce qui s’est passé. C’est juste un déficit d’organisation. Parce que la surface est relativement petite par rapport à la marée énorme qui a fait le déplacement. Ensuite, les organisateurs auraient pu trier les invités, en délivrant des cartons d’invitation, pour l’inauguration. » Dalein est du même avis : « Il ne faut pas tout attribuer au gouvernement, il y a aussi la commission locale d’organisation qui aurait dû prendre des dispositions pour prévenir cette bousculade. Elle aurait pu faciliter la rentrée des fidèles bien avant l’heure».

Le coupable est donc connu. Alpha et ses affidés l’apprendront à leurs dépens.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.