Dette intérieure : Condé et Kondiano sur les mêmes maux !

Au-delà du fait qu’ils soient tous de la même famille politique, Alpha Condé et Kory Kondiano se prononcent sur les mêmes maux qui asphyxient l’économie nationale, notamment au niveau de la dette intérieure de l’Etat. L’un c’était à l’occasion du 2 octobre, marquant le 58è anniversaire de l’indépendance de la Guinée ; l’autre, c’était à la faveur de l’ouverture de la session des lois des finances, le 5 octobre.

 

Avec cette convergence de vues, Alpha Condé et Kondiano se posent en réels défenseurs des PME et autres entreprises locales. Pour Alpha Condé, pour relancer l’activité économique, « J’invite les ministres du secteur économique à réexaminer le portefeuille de la dette intérieure et à procéder progressivement à l’apurement de la dette de l’Etat vis-à-vis des entreprises privées locales. » Evoluant sur la même longueur d’onde, le président du Parlement plaide pour une meilleure amélioration de la dette intérieure afin de libérer les entreprises locales, sérieusement malmenées ces dernières années.

 

Effet d’annonce ou volonté politique ? En attendant, bien des entrepreneurs salivent déjà et prient pour que leurs comptes soient enfin soldés.

 

Jeanne Fofana, www.kababachircom

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.