Deux officiers de police appelés à comparaitre à la barre le 24 septembre prochain

Le commissaire divisionnaire Aboubacar Fabou Camara,  directeur de la police judiciaire et Mohamed Lamine Simakan, commandant de brigade de répression et d’intervention doivent comparaître à l’audience correctionnelle du 24 septembre 2020, à 8 Heure du matin, a rapporté un communiqué du FNDC.

 Selon cette plateforme de l’opposition et de la Société civile, « Les deux officiers sont poursuivis par Ibrahima Diallo, le responsable des opérations du FNDC, et Sékou Koundouno, le responsable de la stratégie du mouvement citoyen, pour violation de domicile et destruction de biens. »

«  L’on se rappelle que le 06 mars 2020, les deux responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont été interpellés par des hommes du commissaire Fabou Camara. Après trois jours de détention à la Direction Centrale de la Police judiciaire (DCPJ), les deux responsables du mouvement ont été déférés le lundi 09 mars 2020, à la maison centrale de Conakry. », rappelle-t-on dans ce communiqué.

 Inculpés pour outrage à agent, violences et voie de fait, production,  diffusion et mise à disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre public ou à porter atteinte à la dignité humaine.

 Libérés le jeudi 12 mars 2020, à la cour d’appel, les deux responsables du FNDC ont entamé des actions judiciaires contre les deux responsables de la police pour violation de domicile, destruction des biens…

Voici la convocation de ces deux officiers de police

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.