Deux personnes tuées par balle lors d’une manifestation à Conakry

Deux jeunes ont été tués ce mercredi par balle par les forces de l’ordre à Wanindara dans la Commune de Ratoma à Conakry.

Le premier, Boubacar Diallo, était un conducteur de moto-taxi. D’après les témoins,  il a reçu la balle lors de son passage à la mi-journée. Admis dans une clinique à Dixinn, le jeune Boubacar a succombé à ses blessures. Le Chef de file de l’opposition qui était au chevet de la victime, déplore l’assassinat ciblé des citoyens et l’indifférence de la justice pour punir les coupables de ces crimes odieux.

Le second, Bailo Diallo, 22 ans, a été également tué à Wanindara, après avoir reçu une balle dans la soirée.

Ces deux meurtres interviennent dans un contexte de crise politique, où l’opposition avait appelé ses militants à une manifestation ce mercredi pour protester contre à ce qu’elle appelle « hold-up électoral » lors du scrutin communal du 04 février, et exiger la publication des « vrai » résultats issus des urnes.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.