Le DG du Port débarqué : que cache ce limogeage rocambolesque ?

Pour un Oui ou pour un Non, Alpha Condé limoge en un tour de bras, sans trop comprendre parfois, le réel du problème. Il convoque et déverse sa bile sur des hauts cadres de l’Etat ou d’Institutions nationales.

Au port autonome, il débarque Mamadouba Sankhon et son DGA, à cause du mouvement provoqué au niveau des ouvriers. A la place de Sankhon et son DGA, deux dames : Hadja Hawa Keita, jusque-là secrétaire générale du Ministère du Commerce et Mama AissataAribot, précédemment conseillère juridique au port autonome de Conakry.

Selon des sources concordantes, Alpha Condé veut juste se venger du mauvais jeu des basse-côtiers, avec l’affaire de Kountigui, l’autre rêve du président manœuvrier aux calculs politiciens. Les cadres de la Basse-côte sont en effet accusés d’avoir tiré les ficelles dans cet échec patent qui a pourtant englouti beaucoup d’argent et d’engins roulants. De simples accusations car, il y en a qui ne sont pas du tout concernés par cette affaire de Kountigui. Mais, avec Alpha, sait-on jamais !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.