Dialogue inclusif inter guinéen : Doumbouya se réinvente !

La rigidité de la junte semble trouver face à elle une armoire à glace. D’où le choix du président de la transition de se réinventer. Ainsi, « Conformément aux engagements pris depuis le 5 septembre 2021, par son Excellence Monsieur le Président de la Transition, de faire de l’inclusivité son cheval de bataille dans la conduite de la Transition, un décret en date du 6 avril 2022 a créé ce cadre de concertation inclusive. Depuis, ces activités ont été lancées et ont connu un début d’exécution. »

Ainsi peut-on lire dans le compte rendu du conseil des ministres. Selon le porte-parole du gouvernement, Mamadi Doumbouya a rassuré les membres du Conseil que ces activités se poursuivront, car il estime être convaincu que c’est par l’inclusivité que les Guinéens réussiront à surmonter les nombreux défis de développement. Il a d’ailleurs invité, selon Ousmane Gaoual Diallo, les membres du gouvernement à  écouter et à recueillir les avis des Guinéennes et Guinéens, ceux de l’intérieur comme ceux de l’extérieur, afin que la Transition puisse continuer à répondre à leurs légitimes aspirations.

Auparavant, Mohamed Béavogui, le Premier Ministre avait aussi quant à lui « insisté sur la nécessité absolue du dialogue dans le cadre de cette transition historique dans notre pays », c’est ainsi qu’il a instruit le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation d’organiser une rencontre entre tous les acteurs de la vie politique et sociale de notre pays et a demandé activement l’implication de tout. On attend donc de voir les premières sensations de cette démarche au moment même d’ailleurs où Dalein et Cie disent de n’être pas intéressés par cette main tendue du gouvernement à cause notamment du manque de forme de l’appel.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.