Dialogue politique : l’opposition fustige la position d’Ibn Chambas

Au cours d’une réunion tenue ce lundi au siège de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’opposition républicaine a fustigé un rapport présenté devant les Nations unies par Mohamed Ibn Chambas, le Représentant du Secrétaire général en Afrique de l’Ouest. C’est le porte-parole de l’opposition républicaine qui s’est adressé aux journalistes au nom de ses pairs. Pour Aboubacar Sylla, la Communauté internationale n’a pas joué le rôle que l’opposition attendait d’elle.

“Nous avons déploré le fait que Monsieur Ibn Chambas soit parti à une des sessions des Nations unies présenter un rapport dans lequel il est indiqué que le dialogue s’est bien passé, qu’il y a eu des accords et qu’il y a un ou deux points qui restent encore ouverts, alors que nous, nous savons que que ce dialogue a fait l’objet d’un échec total”, a-t-il fustigé.

Sur les dix points inscrits à l’ordre du jour du dialogue politique inter-guinéen, les opposants indiquent qu’aucun n’a débouché sur consensus. Et M. Sylla de se confier : “Nous comptons beaucoup sur la Communauté internationale, mais malheureusement, regrette-t-il, cette fois elle n’a pas joué le rôle qu’on attendait d’elle.”

En outre, les adversaires au président Alpha Condé annoncent la reprise prochaine des manifestations de rues sur toute l’étendue du territoire national. Mais pour l’heure, aucune date n’a filtrée.

Thierno Diallo, Kababachir.com

  1. visionfutur dit

    Mr BAH Oury avait prévenu les Guinéens sur ce que A.con veut amener en Guinée (la Guerre des religions) pour se maintenir au pouvoir parce qu’il (A.con) a un bilan beaucoup trop négatif que ses pensées pour le pays.

  2. Machave dit

    Ben écrivez à l’ONU et à l’UE pour récuser les modérateurs. Ensuite rejetter ses accord vu que vous ne les avez pas signé c’est tout.

Votre adresse email ne sera pas publiée.