Diplomatie guinéenne: Kalil Kaba sur les platebandes de Makalé !

On ne sait pas jusqu’où va tenir la cheffe de la diplomatie guinéenne dont les rapports orageux avec Alpha Condé ne sont plus à démontrer.

Avec des prérogatives sans cesse grignotées par Mama Kanny, la douce moitié d’une part et de la Présidence de l’autre, Makalé Camara n’est plus des mieux loties, parmi les ministres. Elle est frustrée. Récemment, avec la signature, mercredi un protocole d’accord portant sur la reprise des relations diplomatiques entre Conakry et Tel Aviv, après une interruption survenue en 1967 sur fond de guerre entre Israël et les pays arabes, la ministre guinéenne des Affaires Etrangères se rend à l’évidence : ses platebandes sont envahies. Cette fois-ci, c’est un des protégés d’Alpha Condé, en l’occurrence Ibrahima Kalil Kaba, ministre directeur de cabinet de la Présidence qui signe le protocole, loin de la Guinée, au bord de la Seine, à Paris.

Makalé Camara est de plus en plus isolée, même si, à de rares occasions, elle fait parler d’elle devant les flashes et autres cameras juste pour dire : j’existe quand même. Mais jusqu’à quand ? C’est toute la question.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.