Discours communautaires : La HAC interpelle les médias sur les risques des dérapages

Dans une décision rendue publique jeudi 06 décembre, la Haute Autorité de la Communication (HAC) invite les médias de s’abstenir des relayer les déclarations et messages des coordinations régionales de la Guinée, susceptibles de déstabiliser le pays et diviser les guinéens.

Par la même occasion, la HAC interpelle les pouvoirs publics sur les risques dérapages et leur demande d’encadrer les coordinations régionales,  l’es associations, les partis politiques et les autres regroupements.

Lisez

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.