Discours d’investiture de Dalein : la mouvance se fissure

L’historique discours d’investiture de Dalein Diallo à la tête de l’UFDG a créé un séisme au sein du RPG. Des responsables et autres militants dont des députés en apprentissage y ont vu rouge. La panique s’est installée de tout son long. C’est comme si la mouvance se fissure. Fissure observée au niveau des analyses du discours du principal opposant à Alpha Condé.

Ainsi, pour Domani Doré, Dalein veut installer le chaos. Même appréhension chez le député Aly Kaba: « Nous devinons la silhouette d’un schéma tracé, sans ambages. Je vous le dirai que c’est un plan machiavélique qui est derrière cette investiture (…) dans le cynique dessein de faire intervenir l’armée sur la scène, pour justifier l’incompréhension ou la mésentente entre les acteurs politiques. »

Un allié d’hier de Dalein Diallo, en l’occurrence Papa KolyKourouma quant à lui perçoit un discours politique. Et «ce discours politique je crois que c’est vous (la presse) qui le diaboliser. Sinon le leader n’a rien dit de grave. Il met sa troupe en confiance, il engage sa troupe de voter massivement, ça ne nous effraye nullement. Au contraire, ça nous mets dans une position confortable, pour nous permettre de mouiller plus le maillot parce que on a un adversaire de taille. »

Suffisant pour ramener la sérénité chez les Jaunes ? Pas évident. Dalein n’est pas à minimiser : « Il ne faut pas le minimiser, parce que c’est un adversaire de taille. » Le simple fait de le reconnaitre en dit long sur l’état d’esprit de la mouvance.

Jeanne FOFANA, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.