Djoma média trimbale le psychopathe Afan en Justice

Après avoir été réceptif à la vive levée de boucliers, suite aux stratagèmes nauséeux de Sheick Affan, le psychopathe incurable, Djoma media « prend la mesure de l’indignation » et brandit la menace de trimbaler le forcené irresponsable devant les tribunaux.

Le groupe média évoque une « utilisation abusive de son logo pour relayer des propos discriminatoires qui portent atteinte à la dignité des Guinéens. »

Pour rappel, c’est le samedi 15 août que le psychopathe a encore parlé de lui sur la page de Djoma. Il se fait appeler « chef des opérations de récupération des domaines vendus aux étrangers en Basse Côte. »

Pourtant, la loi relative à la liberté de la presse, en son article 30, alinéa 2 stipule : Aucune station de radiodiffusion ou de télévision privée ou communautaire ne doit, ni directement, ni indirectement s’identifier à un parti politique, à une religion, à une région ou encore à une ethnie. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.