Domani Doré ou les hallucinations d’une amnésique !

Domani Doré semble aujourd’hui ravir la vedette à Bantama Sow, l’autre clairon du RPG, grand provocateur et militant outrancier. Elle entend désormais se poser en réelle sentinelle du parti au pouvoir. Juste pour faire plaisir aux bienfaiteurs que sont Damaro, patron direct au niveau du Comité centrale du RPG (Parlement ?) et Alpha Condé, celui qui avait nommé puis dégommé DirusDialé Doré (le papa), à la tête du Département de la Communication.

Domani Doré sait bien que ce n’est pas son mérite, ni son poids politique qui l’ont mises au bureau mise en place par Damaro Camara. C’est pourquoi, elle s’agite, saisie littéralement par une véritable paranoïa fréquente. Depuis que le FNDC a annoncé des marches, des manifs, Domani est dans les médias. Elle claironne. Elle se mue en avocat du diable. Elle hallucine.

Extrait : « Pr Alpha Condé est en plein exercice d’un mandat que lui confère sa légitimité suite à une élection. Toute tentative de déstabilisation dans la parole comme dans les actes est un coup d’Etat. Que l’opposition le sache définitivement, nous porterons plainte pour atteinte à la sûreté de l’Etat… »

Domani Doré sait-elle vraiment porter plainte, alors que Galapay, Womey, la chasse au faciès sont encore vivaces dans les esprits ? Cette militante oublie-t-elle qu’elle tire sur l’ambulance ? Sait-elle qu’elle lutte pour une cause perdue ? Elle est libre de continuer à s’opposer à la Guinée…audacieuse !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.