Don Franco et les fantômes de la dictature argentine

Franco Reverberi, un vieux prêtre italo-argentin installé près de Parme, conteste depuis des années les accusations portées contre lui par quatre victimes de la junte au pouvoir à Buenos Aires entre 1976 et 1983.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.