Dr Ousmane Kaba ne se brûle pas deux fois !

Le parti PLUS a été fondu au sein du RPG. Le PADES ne connaitra jamais le même sort. C’est du moins ce que laisse entendre le président de cette formation politique, le Dr Ousmane Kaba.

La raison de sa désapprobation est simple : «La politique devient un parti contre un poste ministériel. Ce qui est inacceptable. C’est particulier à la Guinée. C’est nouvelle façon de faire la politique. Faire fusionner des partis politiques pour qu’ils participent à un gouvernement, c’est une innovation guinéenne », dénonce-t-il sur les antennes d’une radio locale. Le PADES n’aura pas voulu se brûler deux fois, sinon qu’il a été consulté : «On m’a fait plusieurs propositions : le ministère des Mines, le ministère des Finances, ministre à la Présidence chargé des investissements. Mais j’ai dit que je ne rentre pas dans le gouvernement contre la fusion de mon parti.»

Le Dr Ousmane Kaba ne semble manifestement point être intéressé par des postes ministériels. Son parti se fait son petit bonhomme de chemin. Il mise haut. Cette hauteur d’esprit et de responsabilité inspire du respect et de l’adhésion. Surtout que bien des départements ont été morcelés pour satisfaire les uns et les autres. «Il n’était pas bon d’avoir un ministère des Finances et un ministère du Budget qui se côtoient avec le même niveau de responsabilité. Parce que ça envoie des antagonismes, et cela est vraiment tiré de l’expérience. Il faut un seul responsable même si le chef de l’Etat estime qu’il faut deux personnes pour des raisons propres à lui, il est souverain. Mais, il faut responsabiliser l’un qui soit le porte-parole. Si on tient à avoir deux personnes, il faut un ministre d’Etat et un ministre délégué, mais l’idéal voudrait qu’il y ait une seule personne», estime le Dr Ousmane Kaba au cours d’une rencontre avec ses militants, le samedi dernier.

En résistant à la tentation, le PADES voit loin, il ne veut surtout pas être comptable du chaos.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.