Drame: Trois personnes d’une même famille retrouvées mortes à Sangoyah

Trois personnes d’une même famille ont été retrouvées mortes en début de semaine au quartier Sangoyah dans la Commune de Matoto. Les causes réelles sont pour l’instant inconnues, mais une autopsie programmée à l’hôpital Ignace Deen devrait permettre de situer les responsabilités sur ce drame.

D’après nos sources, ces victimes sont des membres d’une même famille. Il s’agit d’un père de famille, Jacob, 47 ans, sa femme Elisabeth Tonkiano 32 ans, agent judiciaire et leur petit garçon, williams, âgé de deux ans retrouvés morts dans leur maison à Sangoya .

D’après les témoins, ces victimes seraient mortes d’une asphyxie à domicile. Une tragédie qui s’est produite dans la nuit du samedi, 18 juin à dimanche, 19 juin 2016, rapporte l’AGP.

 « Une fumée est à l’origine de ce drame. Ils ont allumé le groupe électrogène dans la cuisine et ils ont fermé la porte, la fumée a envahi la maison. C’est ce qui les ont asphyxiés» explique Pierre, un proche de la famille.

Selon ce frère du défunt, «Toute la journée du dimanche, personne ne les a vus. C’est ainsi que le lendemain (lundi), les gens inquiets ont défoncé la porte de leur maison, avant de constater les faits».

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.