Du nouveau dans les circonstances de la mort du colonel Cissé ?

La Défense nationale dit avoir le « regret d’annoncer le décès du colonel Ousmane Cissé, Major de garnison de la ville de Conakry. Décès survenu le vendredi 20 mars 2020 à Conakry ». Près d’une semaine après cette annonce – sans pour autant préciser les circonstances de la mort -, on en sait un peu sur ces évènements malheureux.

Si un proche de la famille du colonel avait rapporté à la presse nationale que c’était au cours d’une altercation au Camp Alpha Yaya que le drame est survenu, aujourd’hui, cette information a évolué, à en croire d’autres proches.

En effet, selon des sources dignes de foi, le colonel aurait été poignardé au niveau des côtes par un individu dont l’accoutrement est bien connu des Guinéens depuis l’arrivée d’Alpha Condé à la tête de la Guinée. Et cette altercation a eu lieu dans la zone de Kountia à proximité de la base du présumé auteur du crime. Le Colonel défunt pourchassait la bande jusque dans leur dernier retranchement. Mais, mal lui en a pris. D’ailleurs, des témoignages en provenance de Kountia avaient entendu pendant des heures, des tirs nourris, sans trop de précisions. La Défense nationale s’est engagée à retrouver les assaillants. Au camp Alpha Yaya, le calme est revenu depuis. 

Le Colonel Ousmane Cissé, Major de garnison de Conakry est originaire de Dubreka. Son enterrement, selon des sources y aura lieu, certainement ce vendredi.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.