Ebola : le corps médical paie plus cher !

 

 

Le corps médical continue de payer le plus lourd tribut de la lutte contre Ebola : 74 travailleurs de la santé atteints, 35 morts. Cette situation interpelle plus d’une blouse blanche, brancardiers, ambulanciers, techniciens de surface, médecins, etc. mais aussi les autorités à tous les niveaux.

 

Si le président guinéen dénonce une négligence et menaçait d’emmener des agents pour contrôler la protection correcte des agents de la santé, la coordination de lutte contre Ebola y voit deux facteurs dans la contamination du corps médical. Il s’agit de « la négligence dont font preuve certains médecins et de la rupture des unités de logistique, dont le manque peut exposer le personnel médical à des risques d’infection ». C’est à Macenta que les deux derniers cas de décès au sein du corps médical ont été enregistrés. Et pourtant, des autorités sanitaires avaient annoncé la disponibilité de kits de protection (gants d’examen et les masques de protection).

Jeanne FOFANA, Kabanews

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.