Ebola : Un coordinateur de l’OMS renvoyé pour avoir séjourné en Guinée

Malgré les mesures de riposte engagées par les autorités des pays touchés, avec l’appui des partenaires techniques, et la campagne de sensibilisation enclenchée à tous les niveaux, la stigmatisation du virus Ebola continue tant en Guinée que dans les autres pays, à tel point que le personnel médical  même n’est pas épargné.
En marge de la cérémonie de remise d’une vingtaine de véhicules octroyés par l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS, le Coordinateur national de lutte contre Ebola, le Dr Sakoba Keita, regrette le renvoie d’un agent de l’OMS ayant séjourné en Guinée. « Je suis au regret de vous informer qu’il y a un de nos coordonnateurs de l’OMS, qui a fait six semaines chez nous, qui a été renvoyé aujourd’hui parce qu’il a séjourné en Guinée. Il n’a pas pu prendre son vol qui devrait transiter par Nouakchott, dès qu’on a vu quelqu’un qui devait quitter la Guinée. Vous devez savoir à quel titre la stigmatisation est partie, même pas maintenant les Guinées, mais c’est toute personne qui quitte la Guinée. »
Selon un dernier bilan publié par l’Organisation Mondiale de la Santé, la fièvre hémorragique Ebola a tué 2.288 personnes dans les trois principaux pays africains touchés (Guinée, Libéria et Sierra Léone), sur 4.269 cas notifiés.
En Guinée, le dernier bilan fait état de 571 décès sur 909 cas notifiés.
Abdoul Wahab Barry, Kabanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.