Education: C’est parti pour le Concours de recrutement des enseignants

Ils sont quelques 50 mille candidats à affronter ce dimanche, les épreuves du Concours de recrutement des agents de la Fonction publique  à Conakry et dans les 7 régions administratives du pays. 
 
Présidant la cérémonie du lancement à Conakry, Albert Damantang Camara, ministre de l’Enseignement technique et la formation professionnelle et porte-parole du Gouvernement, a rappelé au cours de son intervention, que ce recrutement est vise à combler un vide et un besoin énorme d’enseignants. 
  »L’un des grands enjeux en Guinée de l’éducation en Guinée , c’est les enseignants c’est-à-dire leur nombre et leur qualité. » a entamé le porte-parole du Gouvernement. Donc, poursuit-il,  »ce concours vient combler un vide et un besoin énorme d’enseignants de qualité pour les années qui viennent, voilà un peu le véritable enjeu de ce concours », a -t-il rappelé.
Selon Albert Damantang Camara, ce concours vise à recruter quelques 4 000 enseignants parmi lesquels 500 seront au compte du ministère de l’Enseignement technique et la formation professionnelle.
 »Dans l’ensemble, il y a environ 50 mille candidats. En ce qui concerne la formation professionnelle, vous avez 7270 candidats. En tout, on doit recruter 4000 candidats enseignants et l’Enseignant Technique a 500 enseignants à recruter à l’intérieur de ces 4000.  » a précisé le porte-parole du gouvernement.
A noter que ce concours se tient à Conakry et dans les 7 régions administratives du pays.
Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.