Education : le congé de nouveau reporté

Face à la crise qui secoue le secteur de l’éducation, le gouvernement décide de reporter le congé pour, dit-on, donner la chance à une négociation avec l’inter centrale syndicale.

‘’Suite au maintien du mot d’ordre de grève déclenché par l’intersyndicale de l’Education, les ministres en charge du système éducatif informent l’ensemble des élèves, étudiants et parents d’élèves des secteurs public et privé et de tous les cycles d’enseignement que les écoles seront fermées à compter de ce mardi 14 février 2017 sur l’ensemble du territoire national. Les cours reprendront dans le calme et la sérénité à la fin des négociations. Cette mesure vise à éviter les troubles dans la cité et sécuriser les élèves étudiants et les concessions scolaires et universitaires.’’ Indique un communiqué signé des trois ministres en charge de l’éducation nationale.

Avant d’ajouter : ‘’Le Gouvernement condamne avec la plus grande fermeté les troubles à l’ordre public et les violences qui accompagnent cette grève légitime. Les ministres tiennent à rassurer l’ensemble des élèves, étudiants et leurs parents, que des dispositions pédagogiques seront prises pour le rattrapage des heures de cours perdues. Les ministres savent compter sur les différentes structures déconcentrées pour une exécution correcte des présentes mesures. ‘’ajoute le communiqué.

A noter que la grève des enseignants a donné lieu à série de manifestations d’élèves tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.