Education: le MEPU-A en visite de contrôle des structures déconcentrées de l’Educationdans la RA de Boké

Le Ministre de l’Enseignement Pré Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A), Dr Ibrahima Kourouma, a effectué du mardi, 08 à mercredi, 09 novembre 2016, une visite de travail dans la Région Administrative (RA) de Boké.

L’objectif de ladite mission consiste à évaluer la rentrée scolaire de 2016, définir  les grandes orientations des structures déconcentrées de l’Education et corriger les tares,en fonction des spécificités de la Région en vue de résoudre les difficultés de l’Administration scolaire. Ce, en fonction de la feuille de route confiée au département de l’Education par le Gouvernement.

Cette revue de troupes a mobilisé les directeurs préfectoraux et régionaux de l’Education, les Chefs Section pédagogiques, les chargés de la planification, l’inter centrale professionnelle de l’Education et l’Association des parents et Amis de l’Ecole (APEAE) basés dans la Région Administrative de Boké.

Recevant la délégation, le gouverneur de Région, Siba Sévérin Lohalamou, a renouvelé la reconnaissance des autorités locales de Boké au ministre Kourouma quidit-on, œuvre pour rendre compétitif le système éducatif guinéen.

Pour la bonne marche de l’Ecole guinéenne, Dr Ibrahima Kourouma, a, dans sa communication, promis l’amélioration de la gestion des ressources humaines et des tableaux des charges, le redéploiement des 95% des futurs fonctionnaires de l’Education à l’intérieur du pays, la démultiplication des cantines scolaires et l’inspection régulière des censeurs et directeurs des études sur l’ensemble du territoire national.

«Tout fonctionnaire admis qui refuserait l’affectation dans un village donné, sera automatiquement remplacé par une autre personne. On ne fournit plus d’efforts pour ceux qui veulent simplement, être fonctionnaires de l’Etat.», a averti le ministre.

Cette année, selon Dr Kourouma, le département de l’Enseignement pré universitaire a recruté 235.000 enfants en CP1 (Cour Préparatoire) et 235.000autres enfants en âge de scolarisation,  sont très prochainement attendus dans les salles. Leur destinée sera confiée aux cadres de l’Education.

Ministre : « Depuis 2011, nous travaillons de manière à faire, en sortes qu’au niveau de nos structures déconcentrées, non seulement en début de l’année scolaire, pour définir les grandes orientations, en fonction de la feuille de route qui nous a été confiée par le Gouvernement. Nous faisons aussi, en sortes que chaque trimestre, nous faisons des réunions avec les DPE et régionaux pour travailler sur ce qu’il y a eu comme activité dans le respect du contenu de notre feuille de route.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com à Boké

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.