Éducation : le ministre Ibrahima Kourouma exhorte les parents à jouer leur rôle

À l’occasion de la fête de Tabaski, dans plusieurs mosquées de Conakry, le sermon des imams a porté sur l’éducation des enfants. Un choix que n’a pas manqué d’apprécier le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation Ibrahima Kourouma.

«C’est extrêmement important que tous, parents d’élèves, enseignants, encadreurs, responsables du pays, nous nous mettions à la tâche pour que nos enfants aient une bonne éducation permettant à notre pays de connaître un avenir meilleur», s’est-il réjoui.

Étant un élément crucial de développement à long terme, l’éducation est «le fondement de notre pays», a ajouté M. Kourouma. Et pour l’atteindre, il faut promouvoir l’éducation et impliquer les acteurs à tous les niveaux.

Pour le chef du département de l’éducation, il y a «deux choses extrêmement importantes : l’éducation académique et la morale». Il exhorte les parents à prendre leurs responsabilités en veillant sur leurs enfants pour un encadrement.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.