Elections : voici pourquoi le couplage est impossible…

« Dans le Code électoral, la durée de mandat dans les quartiers est fixée pour 4 ans, la Commune pour 5 ans. Même si vous arrivez à les coupler cette année, la prochaine fois, vous ne pourrez pas parce que les mandats ne finissent pas au même moment. »

Pour raison bien évidente, Aliou Condé de l’UFDG estime que le couplage des élections n’est pas tout aussi souhaitable. C’est un quotidien de la place qui rapporte les propos du secrétaire général du parti de Dalein Diallo. C’est pourquoi, en fin de compte, explique-t-il, vous aller avoir la présidentielle, les législatives, les communales et les locales. Incongrue, somme toute, car, on ne peut pas tout le temps parler élections en Guinée, alors qu’il y a d’autres défis qui interpellent le pays. Partant, « Il faut faire en sorte dans un premier temps qu’on réussisse à mettre ensemble les communales et les districts, plus tard, coupler la présidentielle et les législatives, comme cela se fait ailleurs. Cela, pour qu’on ait au maximum deux élections dans un cycle de cinq ans. »

L’autre bataille réside dans les textes…

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.